LED

La LED -  Light-Emitting Diode en anglais – ou diode électroluminescente, se présente sous forme de puce (LED chip en anglais) ou bien de module. Dans ces deux cas, il s’agit d’un composant électronique du type semi-conducteur passif qui possède la particularité d'émettre une lumière lorsqu'il est traversé par un courant électrique. Le module, lui, est constitué d’une ou plusieurs puces LED montées avec des composants optiques, mécaniques.

La source LED a une durée de vie et une efficacité électrique plusieurs fois supérieures à celles des lampes à incandescence, et nettement plus efficaces que la plupart des lampes fluorescentes. Au début 2017, elle pouvait émettre 120 lumens par watt, environ. Elle sera capable d'atteindre 250 lumens et plus dans le futur, d’où l’évolution incessante des luminaires LED sur le marché. Parmi le top ten des fabricants de puces LED, on peut citer Nichia, Samsung, Osram, Philips, Seoul et Cree.

Point important à retenir :  

 

 

 

 

 

Alimenter la LED en courant continu (CC) avec une tension minimale ; ne pas risquer d’inverser les pôles, ce qui pourrait la détruire.

Une 1ère méthode (RGB - rouge jaune bleu - ou LEDs blanches trichromatiques) utilise plusieurs puces émettant chacune des longueurs d’ondes différentes.  Ce mélange émet une large gamme de couleurs en modifiant les proportions de lumière générées dans chaque couleur primaire.

 

La seconde méthode utilise des LEDs avec du phosphore. Dans ce cas, l’IRC (Indice de Rendu des Couleurs) peut évoluer de 70 à +90 et la couleur de température de 2700 à 7000 ° Kelvin et +.

Les LED sont affectées par des hautes températures - pour l’éclairage public, par exemple – et comprennent des éléments de dissipation de chaleur.
 

Les LED peuvent être d'une couleur bien définie, par exemple rouge, verte, bleue ou blanche. Il existe également des LED infrarouge qui permettent d'émettre une lumière qui ne sera pas vue par un humain. Ces LED infrarouges sont par exemple utilisées dans les télécommandes.

 

Les lampes LEDs blanches ont une durée de vie plus élevée et une plus grande efficacité lumineuse. Les LED ne nécessitent pas de préchauffage.

Les sources LED sont compactes et laissent libre cours aux designers de luminaires ainsi qu’à la commande de gestion d’éclairage.

 

Contrairement à d'autres technologies d'éclairage, l'émission de la LED a tendance à être directionnelle (au moins lambertienne, c’est à dire que sa luminance est uniforme dans toutes les directions), ce qui peut être un avantage ou un désavantage, selon les utilisations.